Faire le choix de se choisir
Semaine des victimes et survivants d'actes criminels


De gauche à droite : Dave Lysight, directeur clinique, CAVAC de la Mauricie, Manu Lemire, conférencier et Sylvie Biscaro, directrice générale, CAVAC de la Mauricie.       ©(Photo gracieuseté)

TC Media Mauricie tcmedia-mauricie@tc.tc
Publié le 5 juin 2017

COMMUNAUTÉ. Le 31 mai 2017, le Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC) de la Mauricie a souligné la Semaine des victimes et survivants d’actes criminels avec une activité déjeuner-conférence dont le thème était : « La résilience : avancer ensemble! ».

Le conférencier invité, Manu Lemire, enseigne la maîtrise de soi grâce au pouvoir des choix. Son but est d’aider les personnes à maîtriser le bonheur et la réussite, en développant leur conscience, grâce au pouvoir que tout être humain possède, celui de « choisir ».

Près de 60 personnes, victimes et proches ont assisté au déjeuner-conférence. Monsieur Lemire, à travers son expérience de vie, a transmis avec passion et humour comment reprendre le contrôle de leur vie et être heureux.

De plus, un hommage au nom de tous les intervenants du CAVAC a été adressé aux participants : « Nous sommes conscients du courage dont les personnes victimes font preuve en demandant de l’aide pour traverser une période difficile, le premier pas n’est jamais évident à faire. Pour faire preuve de résilience, il faut être bien entouré. Vous avez fait les démarches pour aller chercher de l’aide, que ce soit au CAVAC ou ailleurs. Mais plus important encore, c’est le support de vos proches, jour après jour, qui a fait toute la différence, nous sommes heureux de souligner la présence de ces proches qui ont eu une place déterminante dans votre cheminement. Notre objectif, en tant qu’intervenant, a été de vous aider à retrouver la route vers votre équilibre de vie, et de vous accompagner dans ce voyage. » Un Inukshuk de la sculpteure-verrier France Pagé a été remis à toutes les personnes présentes signifiant aux gens qui le croisent sur leur chemin, qu'ils sont sur la bonne voie.

Rappelons que la Semaine des victimes et survivants d’actes criminels avait lieu à travers le Canada du 28 mai au 3 juin 2017. Elle a pour but de faire connaître les problèmes auxquels sont confrontées les victimes d’actes criminels. Elle a également pour but de faire connaître les services et les lois qui sont en place pour venir en aide aux victimes, aux survivants et à leurs familles. Elle sert également à reconnaître le travail réalisé auprès des victimes et de leurs familles par les services d’aide et l’engagement des intervenants à aider les victimes et les survivants d’actes criminels et leurs familles.

Lien : http://www.lhebdojournal.com/communaute/2017/6/5/faire-le-choix-de-se-choisir.html



Justice Québec